Acquérir un animal: pas juste pour Noël

Jack Russell puppy17 décembre 2015 — À l’approche du temps des Fêtes, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) rappelle que donner un animal en cadeau est un pensez-y-bien. « Il s’agit d’un présent pour la vie », insiste le MAPAQ.

Les personnes qui possèdent un animal doivent prévoir plusieurs dispositions pour assurer leur bien-être, dont les soins vétérinaires (ex. : vaccins, vermifuges et stérilisation), l’achat de nourriture, les frais de pension en cas d’absence prolongée, l’achat d’accessoires et la socialisation.

Le MAPAQ rappelle que le 4 décembre, la Loi visant l’amélioration de la situation juridique de l’animal a été adoptée à l’unanimité. Les animaux sont désormais considérés comme des « êtres doués de sensibilité ayant des impératifs biologiques ». Abandonner un animal et le laisser en détresse est désormais interdit, « d’où l’importance de faire un choix éclairé, si vous décidez d’offrir un animal en cadeau », d’ajouter le MAPAQ.

Toute situation jugée inacceptable « concernant la santé et le bien-être des animaux » peut être dénoncée en toute confidentialité, sept jours sur sept et 24 heures par jour, en composant le numéro 1 844 – ANIMAUX.

Photo: Dollar Photo Club/Antonio Gravante

Réalité Animale vous souhaite de joyeuses Fêtes.
Vous aimez cet article? Aimez-nous sur Facebook.